dimanche 24 février 2013

Un livre qui se cherche

Bravo Guylaine pour ce beau livre !











tout comme l'artiste d'ailleurs.

j'ai voulu faire un livre altéré, bien que les définitions semblent bien larges dans ce domaine.

cette fois-ci n'ayant pas d'idée précise, j'ai travaillé la forme, les couleurs, les rabats, fenêtres, les images à coller, etc. bien sûr, j'avançais, mais toujours rien de précis, toujours pas de propos.
j'avais plusieurs buts «artistiques» au départ: avoir un livre coloré, exploiter les zones vagues de photos de magazines, les cadrer. je voulais un éclatement, les onglets larges sont arrivés.

je l'ai manipulé pendant une bonne semaine. mes 21 onglets sont devenus la porte d'entrée à 21 histoires. donc, chaque cadrage est comme la page couverture d'un roman laissant beaucoup de place à l'imaginaire. j'y ai ajouté un acétate avec le titre. ensuite est apparue le pastel sec en miroir à cette image pour pousser l'imaginaire plus loin. j'ai encore deux ou trois idées pour préciser mon propos. quelques heures à y mettre, mais là, je vois plus précisément ce que ça va devenir.

et je dois avouer que de le voir en photo m'a beaucoup aidé. je les partage avec vous même s'il n'est pas terminé.

la morale de cette histoire est que le chemin d'un livre sans propos n'est pas impossible, mais beaucoup plus difficile.



Posted via email from Steve Prud'Homme Graphic Design Blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire