mardi 28 avril 2009

lundi 27 avril 2009

Réaction sur le vidéo Homosexualité de l'Abbepages

Celui-là... c'est difficile de le tolérer.
Première réaction sur l'impossibilité objective de faire fructifier le mariage par la vie. Les homosexuels peuvent adopter, peuvent aussi par l'intermédiaire de plusieurs moyens avoir des enfants. Ils peuvent avoir une famille. Les lesbiennes ou conjointe de transsexuels peuvent se faire inséminer...
Il faut faire attention à la réalité suivante : L'identité sexuelle, le rôle sexuel et l'orientation sexuelle. Elles sont rarement contrôlable et dépende d'un paquet de facteur biologique (hormonal, chromosonale) et psychologique.
La complémentarité peut se faire selon les individus et non seulement leurs sexes physique. L'altérité peut se révélé par des traits de caractère. Psychologiquement même si nous portons le sexe d'homme ou de femme, la masculinité et la féminité est relative au développement psychologique de l'individu. Même si les parents de celui-ci font de leur possible pour les élevé de façon traditionnel ils peuvent développer des identités, rôle et orientation sexuel différents de ce qu'on peut traditionnellement imaginer.
Il ne s'agit pas ici de malice mais d'un continuum développemental... il ne faut pas mélanger bien, mal et identité, rôle et orientation sexuel. Il ne s'agit pas ici de choix personnel. Il s'agit ici de définir l'être humain avec une approche systémique.
La folie contre la volonté de Dieu ne tient pas à pratiquer ou pas notre identité, rôle ou orientation sexuelle, mais bien de ne pas l'accepter ou même d'en prêcher la haine. Car n'est-il pas de la volonté de Dieu que nous ayons des développements différents.
En disant que d'être homosexuel n'est pas dans la volonté de Dieu vous même vous dicter ce qu'est sa volonté. Hors, seul Dieu sait ce qu'est sa volonté. Ce n'est pas que le lévitique qui prouve que Dieu n'aime pas les homosexuels.
L'histoire de Sodome, c'est une fable qui nous dit qu'il faut faire attention avec la sexualité. Qu'elle doit être pratiqué avec amour et éthique que ce soit en tant qu'hétérosexuel, homosexuel, bisexuel ou asexuel je crois que cette sexualité peut être pratiqué avec amour et éthique. L'homosexualité n'est pas un péché. Arrêter de prêcher la haine.

YouTube - Réponse Abbepages

Ma réponse à l'abbé Page
J'ai vue cette vidéo sur internet. Je me considère comme catholique, mais je suis un catholique ouvert. J'espère que ma religion de se radicalise. Jésus nous a dit aimer vous les uns les autres... il est temp de prendre le contrôle de notre église.

En réponse à votre vidéo je dois vous dire que le droit canon de lÉglise catholique nous a donné, à nous ses membres, le droit et la responsabilité de suivre notre propre conscience en matière de morale, même si nos convictions personnelles vont à lencontre des enseignements de lÉglise. Le recours à des méthodes artificielles de contrôle des naissances et lobtention dun avortement peuvent tous deux constituer un choix moral. On peut faire confiance aux femmes pour prendre des décisions qui appuient le bien-être de leurs enfants, de leurs familles et de la société, et qui assurent leur propre intégrité et leur santé. Et même les Catholiques qui croient que lavortement est immoral dans toutes ou presque toutes les circonstances peuvent encore en appuyer le caractère légal : nous vivons dans une société pluraliste et, en tant que Catholiques, nous ne voulons pas tenter dimposer nos croyances à dautres personnes douées de raison.
Extrait du site francophone "Catholic for choice"

Affirmée par le concile de Vienne en 1312, la doctrine de la conception hylomorphique de la nature humaine ne laissait AUCUNE POSSIBILITÉ DE CONSIDÉRER L'AVORTEMENT DANS LES TROIS PREMIERS MOIS COMME UN CRIME. On ne peut tuer ce qui n'a pas d'âme individuelle.
Le concile de Trente et les papes Pie II, III, IV et Vont approuvè la théorie de Saint Thomas d'Aquin sur l'ANIMATION MÉDIATE fixant au milieu de la grossesse, la date d'animation du foetus.
De 1591 à 1869 l'Église Romaine enseigna comme "de Foi" que la théorie de l'ANIMATION MÉDIATE ÉTAIT LA SEULE VALABLE. Puis le Pape Pie IX revint aux positions du Pape Sixte-Quint supprimant la distinction entre l'avortement dans les premiers mois de la grossesse et l'avortement dans les derniers. En devenant "infaillible" il ramenait l'origine de l'âme individuelle à la première seconde où le spermatozoïde perfore l'ovule.
Extrait : http://fr.answers.yahoo.com/question/...

YouTube - Avortement, science & excommunication.

J'ai vue cette vidéo sur internet. Je me considère comme catholique, mais je suis un catholique ouvert. J'espère que ma religion de se radicalise. Jésus nous a dit aimer vous les uns les autres... il est temp de prendre le contrôle de notre église.

En réponse à votre vidéo je dois vous dire que le droit canon de lÉglise catholique nous a donné, à nous ses membres, le droit et la responsabilité de suivre notre propre conscience en matière de morale, même si nos convictions personnelles vont à lencontre des enseignements de lÉglise. Le recours à des méthodes artificielles de contrôle des naissances et lobtention dun avortement peuvent tous deux constituer un choix moral. On peut faire confiance aux femmes pour prendre des décisions qui appuient le bien-être de leurs enfants, de leurs familles et de la société, et qui assurent leur propre intégrité et leur santé. Et même les Catholiques qui croient que lavortement est immoral dans toutes ou presque toutes les circonstances peuvent encore en appuyer le caractère légal : nous vivons dans une société pluraliste et, en tant que Catholiques, nous ne voulons pas tenter dimposer nos croyances à dautres personnes douées de raison.
Extrait du site francophone "Catholic for choice"

Affirmée par le concile de Vienne en 1312, la doctrine de la conception hylomorphique de la nature humaine ne laissait AUCUNE POSSIBILITÉ DE CONSIDÉRER L'AVORTEMENT DANS LES TROIS PREMIERS MOIS COMME UN CRIME. On ne peut tuer ce qui n'a pas d'âme individuelle.
Le concile de Trente et les papes Pie II, III, IV et Vont approuvè la théorie de Saint Thomas d'Aquin sur l'ANIMATION MÉDIATE fixant au milieu de la grossesse, la date d'animation du foetus.
De 1591 à 1869 l'Église Romaine enseigna comme "de Foi" que la théorie de l'ANIMATION MÉDIATE ÉTAIT LA SEULE VALABLE. Puis le Pape Pie IX revint aux positions du Pape Sixte-Quint supprimant la distinction entre l'avortement dans les premiers mois de la grossesse et l'avortement dans les derniers. En devenant "infaillible" il ramenait l'origine de l'âme individuelle à la première seconde où le spermatozoïde perfore l'ovule.
Extrait : http://fr.answers.yahoo.com/question/...

GOLIAS Editions - L'EGLISE EST A NOUS ! L'EGLISE, C'EST NOUS !

Un appels à des croyants... L'église est à nous...
http://www.golias-editions.fr/spip.php?article2772